J’ai pris mon temps avant de m’exprimer au sujet de la soirée de la Saint Sylvestre… Pour éviter toutes polémiques à chaud, mes remarques auraient été plus que cinglantes et très critiques envers nos élus et nos institutions. Il faut que ça change vite et efficacement.
Colère, indignation, tristesse… prédominent.
Nous connaissons les causes, nous en reparlerons dans les prochaines semaines avant les élections municipales.
Dans le quartier du Neuhof que je connais bien, c’est nouvel an depuis le mois d’octobre… Les voitures brûlées ne sont pas récentes et donc les indemnisations ne seront pas énormes. Par conséquent, je ne crois pas que l’augmentation du nombre de véhicules détruits soit le résultat d’une recrudescence des arnaques à l’assurance, comme certains peuvent le souligner.
Je crois plus à un sentiment d’exclusion, il faudra proposer plusieurs activités dans un même quartier pour ceux qui se sentent exclus de cette fête de la nouvelle année. Les jeunes ont besoin qu’on s’intéresse à eux dans la durée et pas seulement à court terme.
En chaque début d’année je ne peux m’empêcher de penser que ces actions de la Saint Sylvestre qui consistent à des appels au secours et de la révolte.
Je rends bien sûr hommage, aux forces de l’ordre, aux pompiers, dont je suis plus qu’admiratif, quel courage!! Ces derniers étaient regroupés par 2 ou 3 seulement, afin d’éteindre les feux ou pour faire respecter la loi.
J’en parle en pleine connaissance de cause, puisque j’ai passé la soirée au centre socio-culturel du Neuhof Ziegelwasser où nous n’avons pas ressenti d’insécurité. Auraient-ils la solution ?